vers_lepaouissement.png

« Depuis que j’ai perdu mon emploi à cause de la crise de la COVID-19, j’en arrache avec l’anxiété et la dépression. Mon horaire de sommeil est dérangé aussi : je me réveille souvent la nuit. Je trouve que je suis facilement irritée avec les membres de ma famille et je me sens coupable d’avoir cette attitude. Et, c’est bizarre, mais j’ai commencé à songer souvent au passé, lorsque j’étais petite et que mon père était sans emploi. Il se chicanait beaucoup avec ma mère et ça me faisait peur… pourquoi est-ce que ça m’arrive? J’ai parfois l’impression de devenir folle. »

Faire face aux expériences traumatisantes

On définit un traumatisme par « une expérience profondément bouleversante ou troublante » ou « un choc émotionnel causé par un événement stressant ». Dans mon cabinet, j’entends souvent dire « Je suis bien mieux que d’autres personnes, je ne devrais pas me sentir comme ça. » ou « C’est arrivé depuis si longtemps, je devrais en avoir fini avec ça. » 

C’est important de se rappeler qu’un traumatisme est une expérience subjective, et qu’il est futile de les comparer. Si ce que vous avez vécu a des répercussions négatives sur votre vie, ça vaut la peine d’y travailler pour s’en sortir. Même si un événement est arrivé plusieurs dizaines d’années auparavant, il peut encore avoir un impact négatif sur votre bien-être actuel si le problème n’a pas été réglé. Aussi, c’est courant qu’un « vieux traumatisme » soit déclenché par un récent événement traumatisant, alors avec la crise sanitaire actuelle à laquelle nous faisons face, cela pourrait arriver que des traumatismes enfouis remontent à la surface.

Si vous éprouvez un des symptômes suivants, cela pourrait être causé par une réaction à un traumatisme :

  • choc, déni ou incompréhension

  • confusion, difficulté à se concentrer 

  • colère, irritabilité, sautes d’humeur

  • anxiété et peur

  • culpabilité, honte, autoaccusation

  • s’isoler des autres

  • tristesse ou désespoir

  • sentiment d’être déconnecté ou engourdi

Un traumatisme peut parfois se manifester par des symptômes physiques comme :

  • insomnie ou cauchemars

  • fatigue

  • être surpris facilement

  • palpitations

  • nervosité et agitation

  • maux et douleurs

  • tension musculaire

Si vous ressentez l’un de ces symptômes, pensez à demander de l’aide. Il n’est jamais trop tard pour soigner de vieilles blessures et ainsi œuvrer à obtenir un meilleur bien-être. N’oubliez pas : si ça vous concerne, c’est important! 

woman-in-hoodie-glancing-down-brick-wall
Liste_de_tous_les_articles_de_Vers_l'ép